Actualités

Evénéments / Animations

Evénéments / Animations

A vos agendas !

Découvrez tous les événements prévus à Savigny et aux alentours...

> En savoir +



Alerte Cambriolages

Alerte Cambriolages

De nombreux cambriolages ont été constatés ces derniers jours.

Soyez vigilants !

Pour éviter les mauvaises surprises, mettez toutes les chances de votre côté. Prudence, vigilance, anticipation : vous trouverez ici les bons réflexes à développer sans attendre.


AU QUOTIDIEN

Protégez les accès

Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.

Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes  d’alarme). Demandez conseil à un professionnel.

Soyez prévoyant

Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.

Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.

Soyez vigilant

Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.

Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

Lisez attentivement votre contrat d’assurance habitation. Il mentionne les événements pour lesquels vous êtes couverts et les mesures de protection à respecter. Prenez contact avec votre assureur pour toute question.

Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.

Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.

Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant indiquer qu’un cambriolage se prépare.

Ne commettez pas d’imprudence

N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.

Afin de renforcer la vigilance dans votre quartier et de diminuer les risques de cambriolages, vous pouvez demander la mise en œuvre du dispositif de participation citoyenne. Il met en relations élus, forces de l’ordre et habitants d’un quartier, dans l’objectif d’un maillage solidaire entre voisins. Contactez votre maire, pivot du dispositif.

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…).

Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.
Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. De même, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l’action des cambrioleurs.

Opération tranquillité vacances

Vous pouvez signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

Renseignements et formulaires de demande sur place ou sur Internet :

 

EN CAS DE CAMBRIOLAGE

Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.

Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).

Avant l’arrivée des forces de l’ordre

Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

  • ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
  • interdisez l’accès des lieux

Une fois les constatations faites

Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).

Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr external link

Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

Pourquoi déposer plainte ?
Il existe des spécialistes de police technique et scientifique dans chaque département. Ils relèvent les traces et indices en vue d’identifier les auteurs des cambriolages.

 

Les numéros utiles : Composez le 17

  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Téléphones portables volés :
    •  SFR : 10 23
    •  Orange : 0 800 100 740
    •  Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00

 

https://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/A-votre-domicile/Contre-les-cambriolages-ayez-les-bons-reflexes


Offres d'emploi agents recenseurs

A l’occasion du prochain recensement de la population qui se déroulera du 17 janvier au 23 février 2019, deux postes d’agent recenseurs sont à pourvoir.

Téléchargez l'offre d'emploi


Carte d'accès Déchetteries

Carte d'accès Déchetteries

 Demandez votre carte d’accès aux déchetteries intercommunales en ligne  

 La Communauté de communes du Genevois (CCG) modernise la gestion de ses déchetteries par un contrôle d’accès informatisé. Une carte d’accès devra être présentée à l’entrée des déchetteries pour accéder aux deux sites : demandez-la en ligne avant le 14 décembre 2018.

 

Comment demander sa carte d’accès ?

 Dès le 17 septembre, la plateforme de demande de carte d’accès en ligne est ouverte : rendez-vous sur www.cc-genevois.fr rubrique DECHETS - Carte d’accès déchetteries ou cliquez sur ce lien  https://portail-ccgenevois.jba-soft.fr/PORTAIL_GENEVOIS

En 3 étapes et guidés pas à pas, les usagers sont invités à effectuer leur demande de carte en ligne.

 C’est rapide et très simple :

1.    Numérisez vos 2 justificatifs (1 pièce d’identité et 1 justificatif de domicile de moins de 3 mois)

2.    Connectez-vous sur www.cc-genevois.fr ou cliquez sur ce lien  https://portail-ccgenevois.jba-soft.fr/PORTAIL_GENEVOIS : en trois étapes, remplissez vos informations personnelles et ajoutez vos 2 justificatifs

3.    Vous recevrez un mail de confirmation et si votre dossier est complet,

Début 2019, vous recevrez directement votre carte d’accès à votre domicile dans votre boite aux lettres

Les particuliers n’ayant pas d’accès à internet sont invités à se rapprocher de la Communauté de communes à Archamps (04 50 95 92 60) ou de leur mairie.

 1 seule carte pour accéder aux 2 déchetteries

 L’accès aux déchetteries intercommunales de Neydens et Vulbens est réservé aux habitants et professionnels des 17 communes de la CCG : Archamps, Beaumont, Bossey, Chênex, Chevrier, Collonges-sous-Salève, Dingy-en-Vuache, Feigères, Jonzier-Epagny, Neydens, Présilly, Saint-Julien-en-Genevois, Savigny, Valleiry, Viry, Vers, Vulbens. 

Jusqu’à la mise en place effective du contrôle d’accès (prévue en février 2019), particuliers comme professionnels continuent d’accéder normalement aux 2 déchetteries.

Pour recevoir sa carte avant la mise en place du contrôle d’accès (prévue en février 2019), il est nécessaire de faire la démarche en ligne avant le 14 décembre 2018.


Campagne AVC

Campagne AVC

 

L’Accident vasculaire cérébral (AVC) est dû à une interruption brutale de l’irrigation sanguine d’une zone du cerveau.

Comment reconnaître les signes ? Paralysie faciale, paralysie d’un membre, troubles de la parole notamment

Si ces symptômes apparaissent, ayez le bon réflexe : appelez le 15 immédiatement.

Ces signes doivent alerter, même s’ils sont brefs, même s’ils sont non douloureux.

 

Une prise en charge plus rapide et des traitements adaptés permet de limiter les séquelles.

 

Plus d’informations sur l’AVC et les filières de prise en charge sur le site Internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes

En 2014, les Hospices Civils de Lyon, avec le soutien de plusieurs partenaires, ont mené une campagne de communication sur l’AVC. Vous pouvez télécharger les supports de communication de cette campagne sur le site de l’ARS.

 

AVC, chaque minute compte. Chacun d’entre nous peut agir.

 

En savoir +

Site Internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes (rubrique Usagers)

En 2014, les Hospices Civils de Lyon, avec le soutien de plusieurs partenaires, ont mené une campagne de communication sur l’AVC. Vous pouvez télécharger les supports de communication de cette campagne sur le site de l’ARS.

 

Site Internet France AVC

 

Portail AVC

 

 

 


DÉTENTEURS DE PORCS ET DE SANGLIERS

DÉTENTEURS DE PORCS ET DE SANGLIERS

La peste porcine africaine (PPA), est une maladie virale contagieuse des porcs et des sangliers, sans danger pour l’Homme mais avec de graves conséquences pour la santé des animaux et l’économie de la filière porcine.
La PPA circule dans plusieurs pays européens et a été confirmée en septembre 2018 en Belgique, chez des sangliers sauvages, près de la frontière française.
La PPA se transmet par les animaux infectés, les matériels, les véhicules et les personnes ayant été en contact avec des animaux infectés et aussi par les viandes et charcuteries issues d’animaux infectés.
Pour éviter d’introduire la PPA en France et réagir vite en cas de foyer nous vous demandons de :
1. DÉCLARER VOS ANIMAUX
Tout détenteur de porc ou de sanglier (à titre professionnel, de consommation familiale ou d’animal de compagnie) doit déclarer et identifier ses animaux.
La déclaration est obligatoire sur l’ensemble du territoire dès 1 seul porc ou sanglier à partir du 1er novembre 2018.
La déclaration est à faire auprès de l’EDE (Établissement départemental de l’élevage). . .
2. RESPECTER DES MESURES SANITAIRES
Conformément à la réglementation en vigueur
• Ne nourrissez pas vos porcs ou sangliers avec des restes de repas
• Empêchez tout contact de vos porcs ou sangliers avec des sangliers sauvages (clôtures aux normes, murs,
mise en bâtiment…)
• N’introduisez pas de porc ou sanglier venant d’un pays infecté* sauf conditions particulières (contacter la DDecPP)
Par ailleurs, les recommandations sont les suivantes
• Tout visiteur doit mettre une tenue et des bottes propres et se laver les mains avant d’entrer en contact
avec vos animaux
• Empêchez tout contact de vos porcs ou sangliers avec des personnes ayant été en contact avec des porcs
ou des sangliers de pays infectés (élevage ou chasse) depuis moins de 48 h
• Si vous êtes chasseur, n’introduisez strictement aucun matériel de chasse (tenue, bottes, voiture), ni trophée,
ni chien de chasse dans l’élevage. Lavez-vous les mains au savon au retour de chasse
3. CONTACTER VOTRE VÉTÉRINAIRE SI VOUS SUSPECTEZ LA MALADIE
Perte d’appétit, fièvre (+ de 40°C), abattement, rougeurs sur la peau notamment sur les oreilles et l’abdomen,
ou mortalité anormale Contactez votre vétérinaire au plus vite.
http://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-ppa-agir-pour-prevenir
https://www.plateforme-esa.fr


Nouvelle offre de transport

Nouvelle offre de transport + parkings : la bonne combinaison !

 Le lancement de deux nouvelles lignes de bus dès le 27 août, traduit la volonté des partenaires de la mobilité, français et suisses, d’agir concrètement pour réduire le trafic au passage des petites douanes :

-          LIGNE 62 : COLLONGES – BACHET

-          LIGNE 63 : VIRY -  BERNEX - GENEVE (tram 14 à Confignon-Croisée)

 

En complément, deux nouveaux parking-relais (P+R), à Viry et Collonges/s Salève, permettent de combiner parking et transport en commun.

SI le trafic ne diminuait pas, un test limitant l'accès aux petites douanes pendant les heures de pointe aux seuls covoitureurs, bus et deux roues, pourrait être mené pendant six mois.

Dès le 27 août, utilisez ces lignes sans plus attendre !


Lutte contre le Frelon Asiatique

Lutte contre le Frelon Asiatique

 

Le frelon asiatique,  poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

 

Plan de surveillance et de lutte régional

 

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, en partenariat avec la FREDON4, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

-          Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,

-          Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

 

Comment signaler un individu ou un nid ?

 

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement en utilisant les coordonnées ci-dessous :

 

FREDON 74 : 04 79 33 46 89 / signalerfrelon74@gmail.com

 

2017 : progression modérée du nombre de nids découverts

 

Sur l’ensemble de la région, le nombre de nids observés en 2017 est de 414 (contre 319 en 2016). Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été moins favorables au prédateur que celles des 2 années précédentes (voir Carte 1). Un premier nid a été découvert en Haute-Savoie. Pour la Savoie, aucun signalement n’a été confirmé à ce jour.

 

Dr Prémila CONSTANTIN

Section apicole GDS Rhône-Alpes

 

[1] Règlement UE 2016/1141 de la Commission du 13 juillet 2016

2 Arrêté du 26 décembre 2012

3 FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire

4 FREDON : Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles


 

Comment reconnaitre le frelon asiatique


Découvrez, échangez, participez sur Locallien.fr

Découvrez, échangez, participez sur Locallien.fr

 

Locallien.fr c’est la nouvelle plateforme incontournable pour faire connaître toute l’offre de services, d’évènements et bons plans commerçants et associatifs sur le territoire du Genevois !

Ce nouvel outil collaboratif est opérationnel depuis  la rentrée de septembre.

Son objectif est d’augmenter la visibilité des initiatives locales et permettre de valoriser les acteurs qui font vivre le territoire : associations, commerçants, établissements publiques …

Chacun est invité à alimenter le site internet pour montrer son dynamisme !

La communauté des utilisateurs peut partager évènements et bons plans  qui rendront la vie sur le territoire encore plus agréable.

 En 1 clic, vous retrouverez toute l’info locale :  

-          Si vous ne savez pas quoi faire le week-end prochain, utilisez l’agenda pour ne manquer aucun événement

-          Partagez des bons plans : un endroit sympa, une bonne affaire commerçante…

-          Consultez la carte interactive : fleuriste, cours de yoga, arrêt de bus ! tout est à portée de clic

-         Trouvez toutes les réponses à vos questions sur les services  qui vous faciliteront votre quotidien 

 Alors, ne perdez plus une seconde et inscrivez-vous vite sur www.locallien.fr

Chaque utilisateur peut créer son propre compte, choisir ses centres d’intérêt pour être informé sur les nouveautés, des évènements ciblés et les derniers bons plans publiés !

 Pour découvrir, échanger, participer à la vie de votre  territoire, rendez-vous sur locallien.fr.

On n’attend plus que vous !

 Locallien.fr , le réflexe qui crée du lien !

 


Fibre optique

Le réseau public fibre optique du SYANE :
Présentation générale et avancement sur la commune de Savigny

Téléchargez la note d'information du Syane


l'ouverture d'une permanence hebdomadaire de l'Accorderie à Vulbens

l'ouverture d'une permanence hebdomadaire de l'Accorderie à Vulbens

Vous l’attendiez depuis plus d’1 an ! C’est décidé, l’ouverture d’une antenne de l’Accorderie du Genevois à Vulbens est prévue pour le 22 mars. Nous allons réunir une première équipe de 10 personnes pour assurer tous les jeudis de 18h00 à 19h30 une permanence à la bibliothèque du centre ECLA. Si le principe vous séduit, n’hésitez pas à venir nous rencontrer pour échanger et éventuellement rejoindre les 270 accordeurs déjà inscrits.

 

 Pour rappel l’Accorderie est un concept solidaire et simple qui propose aux habitants d’un même territoire de se regrouper pour échanger entre eux des SERVICES :  de manière individuelle ou collective, sur la base d’échanges en temps et non en argent,  selon un rapport égalitaire où toutes les compétences ont la même valeur : Une heure égale une heure : une heure de service rendu équivaut à une heure de service reçu, quels que soient la nature, la complexité ou l’effort reliés au service échangé.

·         dans tous les domaines : accompagnement à un rendez-vous médical, atelier de conversation en anglais, aide aux démarches administratives, entretien jardin, etc.

 


LANCEMENT D’ECO-LIEN : NOUVEAU SERVICE POUR ENCOURAGER LE DON D’OBJETS ENTRE PARTICULIERS

Première collectivité en région Rhône Alpes, la Communauté de Communes du Genevois lance, à l’occasion de la Semaine européenne de réduction des déchets* un nouveau service en faveur de la réduction des déchets : le site www.éco-lien.fr

 

De quoi s’agit-il ?

Eco-lien est un site internet collaboratif, une ressourcerie virtuelle**, destinée aux habitants des 17 communes composant le territoire de la Communauté de Communes du Genevois. Simple d’utilisation et gratuit, il a pour but de lutter contre le gaspillage et de donner une seconde vie aux objets ou matériaux qui étaient jusqu’à présent jetés en déchèterie.

 

Eco-lien.fr est donc une solution novatrice qui permet, par le biais de petites annonces, de mettre en relation les habitants du territoire désireux de se séparer d’objets dont ils n’ont plus usage, avec d’autres habitants à la recherche d’objets.

 

Solution alternative à la déchèterie et d’utilité sociale.

Ce nouveau service s’inscrit dans une démarche environnementale forte en incitant au réemploi d’objets ou de produits. Tout en créant du lien entre les habitants du territoire, il permet de réduire le volume et donc le coût de traitement des déchets collectés dans les déchèteries.

Par la même occasion, la collectivité espère qu’il permettra de diminuer le volume des dépôts sauvages et de réduire le pillage sur les sites des déchèteries.

Enfin, le site Eco-lien comporte une dimension sociale puisqu’il met également en avant les associations locales d’entraide en leur donnant la priorité sur les annonces déposées.

 

 

écolien.fr : comment ça marche ?

 

Les habitants, créent un compte sur www.eco-lien.fr , déposent une annonce en décrivant l’objet dont ils se séparent et ajoutent une photo. Le site permet aux utilisateurs de poser des questions sur l’objet et de mettre en contact le donneur avec la personne intéressée. La rencontre se fait ensuite à proximité, entre voisins ou presque.  

Eco-lien donne ainsi une nouvelle vie à des déchets divers et permet à des habitants de s’équiper à moindre coût.  Le prix maximum a en effet été volontairement limité à 10 € pour encourager le don et ne pas faire concurrence aux sites marchands. Il s’agit d’abord d’inciter les habitants à échanger entre eux  pour prolonger la durée de vie des objets : joindre l’utile à… l’utile !

Grâce à Eco-lien, ce sont autant d’objets, les meubles surtout, qui ne se retrouvent pas dans les déchèteries.


Plan de lutte contre le Frelon asiatique

Plan de lutte contre le Frelon asiatique

Le frelon asiatique est aujourd’hui présent sur la quasi-totalité du territoire français. Il est source de difficultés du fait de sa présence dans les zones urbanisées, mais également d’un point de vue environnemental, par   la prédation qu’il exerce sur certaines espèces et notamment l’abeille domestique.

  Télécharger la photographie du frelon et les contacts

 


Le dispositif de surveillance régionale

Un dispositif régional de surveillance et de lutte, assuré conjointement par l’Organisme à Vocation Sanitaire animal et végétal (FRGDS et FREDON) a été mis en place et décliné au niveau départemental.

Aucun dispositif de piégeage sélectif et efficace n’ayant encore été mis au point, la lutte consiste principalement à repérer et détruire les nids. Elle contribue ainsi à maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable et à garantir la sécurité des populations.

A ce titre, toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique sur une zone est invitée à en faire le signalement en utilisant les coordonnées ci-dessous :

FREDON : 04 79 33 46 89 / signalerfrelon74@gmail.com

 


 

 


ENEDIS Information coupure électricité

Prévenance Travaux en bref

ENEDIS met en place un nouveau service gratuit d’information par Email qui vous permet d’être alerté personnellement d’une future coupure d’électricité pour raison de travaux.


PDFPlaquette ERDF Prévenance Travaux
Sitewww.erdf-prevenance.fr


Valorisation des textiles, linge et chaussures usagers

La Communauté de COmmunes du Genevois s'engage de la valorisation des textiles, linge et chaussures usagés.